Whole30 : le bilan



Je voulais vous parler dans cet article du programme Whole30 qui est un programme alimentaire sur 30 jours et qui a pour but de "remettre à zéro" son métabolisme, son système immunitaire et soigner son corps en éliminant pendant 30 jours les céréales, le sucre, les produits laitiers et les légumineuses.
Je la fais courte ici mais je vous invite à aller voir le site officiel ou le blog PaléOh! qui a très gentiment traduit la documentation.


Si je voulais vous en parler c'est que début avril, j'ai décidé de suivre ce programme pendant 30 jours et je voulais vous expliquer pourquoi, vous donner mes premières impressionsmais surtout vous expliquer pourquoi je ne l'ai fait qu'une semaine et le bilan que j'en ai tiré.



Mais qu'est-ce qu'on mange du coup ?

• Beaucoup de légumes, de fruits
• Des protéines (viande, poissons pour les omnivores, oeufs pour les végétariens).
• Des fruits secs (noix, noisettes, amandes...)


Pourquoi j'ai commencé ?

Il y a quelques années, j'ai changé mon alimentation. J'avais quelques kilos en trop et j'ai donc fait rééquilibré mon alimentation. Depuis, je fais très attention à ce que je mange mais j'étais arrivée à un point où j'avais l'impression de stagner et de faire un peu trop d'écarts en me disant "bon je mange bien tout le temps alors je peux bien manger un pain au chocolat pour une fois" mais il y avait beaucoup de "pour une fois" aha. J'avais donc envie de recentrer mon alimentation et de remettre un peu mon alimentation à zéro.


Ça c'est compliqué...

LE PETIT-DEJ. Se faire un petit-dej pendant un Whole30, quelle plaie... Surtout pour une fan de petit-dej comme moi. Sauf si tu te fais un plat salé dès le matin, mais faut aimer ça. J'ai un peu galéré le matin car pas de yaourt, pas de céréales (pain, muesli...), pas de miel... C'était compliqué. Pendant ma semaine de Whole30 j'ai donc mangé essentiellement des puddings aux graines de chia. (Ce qui, d'après les puristes du Whole30 n'est pas légal, puisqu'on est pas censé manger "de la junk food avec des bons produits" donc pas faire un porridge qu'on fait d'habitude avec des flocons d'avoines et du lait de vache en le faisant avec des produits Whole30 approved, MAIS BON au bout d'un moment il ne faut pas être psychorigique)

Être végétarien. Compliqué d'être végétarien et presque végétalien quand on fait un Whole30. Je ne mange pas de viande, pas de poisson, pas d'oeufs donc quand on fait un Whole30 et que ces produits sont censés être le tiers de ton alimentation c'est compliqué.
Pour cette semaine de Whole30 j'ai mangé un peu de saumon (acheté sur La Ruche Qui Dit Oui, d'Islande, sans OGM etc... quitte à manger du poisson, je préfère le prendre de qualité) et un peu d'oeufs. Mais les oeufs, je n'aime pas vraiment ça et le poisson, je préfère éviter.
Donc si vous êtes végétarien ou végétalien, je ne vous conseille pas forcément ce programme. Et c'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas continué...

Ne manger ni légumineuses, ni soja. Je mange beaucoup de légumineuses et de soja en règle générale (source de protéines bonjour) : pois chiches, haricots secs, tofu... et c'est vraiment dur de s'en passer.


Mais ça c'est plutôt facile

Je pensais que j'allais avoir super faim. Ne pas manger de féculents le midi, ne pas manger de pain le matin, ça me paraissait improbable. Mais finalement pas tant. Les choses qu'on a le droit de manger, on peut en manger à volonté donc il suffisait que le midi je me fasse une bonne portion de légumes et de fruits pour être calée toute l'après-midi. Après, je mangeais un petit snack dans l'après-midi, mais c'est toujours le cas, même quand je mange normalement aha.


Pareil pour le petit-dej, finalement en mangeant mon porridge aux graines de chia avec une bananes et des noix, c'était largement assez. J'avais une petite faim dans la matinée mais c'est toujours le cas également, même quand je mange beaucoup le matin.


Est-ce que j'ai vu des bénéfices ?

Pas beaucoup puisque normalement il faut le faire 30 jours pour voir des résultats. Mais je me suis sentie mieux, moins "gonflée" (le ventre notamment) et moins "lourde". (Forcément vous me direz, quand on mange que de la flotte pendant une semaine... ahaha) Mais en tout cas, je me suis sentie mieux aussi psychologiquement et j'ai pu en tirer 2/3 choses qui m'ont aidées pour l'après Whole30 et qui m'ont aidées dans mon alimentation maintenant. (je détaille dans le bilan)


Pourquoi j'ai arrêté ?

J'ai surtout arrêté parce que comme je le disais, en étant végétarienne, c'était compliqué de manger. Je n'avais aucune source de protéines et je ne voulais pas être en carence. Je vais aussi faire du sport plusieurs fois par semaine et sans aucune source de protéines, c'est compliqué, je n'avais pas vraiment de forces.
Puis c'était aussi pour des raisons techniques. En faisant un Whole30, il faut cuisiner. Je passais beaucoup beaucoup de temps dans la cuisine (alors que je cuisine déjà tous les jours de base donc si moi je trouve que c'est beaucoup, c'est que c'est vraiment beaucoup aha) alors à gérer, avec le sport, les cours, le travail etc, c'était pas facile.


Le bilan : les 3 choses positives que j'en retire

Pas obligée de manger 400g de pâtes pour être calée toute une journée.
(Oui, 400g, toujours plus.) Mais plus sérieusement, je me suis rendue compte que je n'avais pas besoin de manger beaucoup de pain le matin pour être calée, et pas besoin de manger beaucoup de céréales le midi pour tenir. Il suffit de manger de tout, en quantité raisonnable. Je me dis que si j'ai réussi à ne pas manger du tout de féculents pendant 1 semaine, je devrais tenir une après-midi sans manger 400g de pâtes le midi.

Peu importe le petit-dej, j'ai faim à 11h.
Que je mange comme 4 ou pas énormément, j'aurai faim à 11h donc autant ne pas manger comme 4 et manger plus raisonnablement.

J'ai beaucoup de volonté quand je veux.
Dire non à un chocolat proposé par un collègue, se dire qu'on a pas vraiment faim mais plus envie de manger un pain au chocolat, c'est plutôt facile en fait et c'est vraiment psychologique aha. Et puis finalement, ça ne me manquait pas. La plupart du temps quand je mange quelque chose de très gras ou très sucré, je regrette après parce que finalement, ça me fait pas plus plaisir que ça donc m'en passer ne m'a pas manqué.

Tout est une question d'équilibre
Je pense qu'il ne faut pas être psychorigide. Ce programme Whole30 est à mon avis à prendre avec des pincettes et à adapter à votre organisme. Par exemple, cette histoire de pudding aux graines de chia, bon... A vous de voir ce qui vous correspond et de juger ce qui est bon ou pas pour vous. Puis c'est bien de bien manger mais il faut aussi se rappeler de se faire plaisir de temps en temps (ce que j'ai fait hier après-midi en mangeant 5 cookies pas du tout healthy d'affilées, allez bisous).


photo: unsplash

Vinciane

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci beaucoup pour vos commentaires mais soyez patients... ils n'apparaîtront qu'après ma validation !

Si vous n'avez pas de compte Google, il vous suffit de sélectionner "Nom/URL" et d'indiquer votre nom dans le champs correspondant !

Instagram